Le rythme, c’est essentiel

Le rythme, c’est essentiel

En matière d’apprentissage, il est une donnée qui entre pour beaucoup dans la qualité d’une formation : le rythme ! Le bon rythme est pour vous la garantie d’un enseignement efficace. S’il est trop lent, vous vous ennuyez. S’il est trop rapide, vous n’arrivez pas à assimiler.

« Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l’espace. » Eugène d’Eichthal (1844-1936), économiste.

Formation trop lente !

Quel que soit le type de formation (informatique, langue, massage…), vous vous êtes probablement déjà retrouvé dans un groupe avec la sensation que cela allait beaucoup trop lentement pour vous. Trop de questions, trop de blabla, trop de digressions. L’impression d’un cours délayé ; un cours de trois jours qu’on aurait pu faire en deux jours seulement. Tout cela vous empêchait de progresser à votre rythme et de satisfaire votre appétit. Du coup, petit à petit, vous vous sentiez démotivé. Et à la fin il vous restait le sentiment de ne pas avoir appris grand chose, voire d’avoir perdu votre temps.

Formation trop rapide !

Au contraire, d’autres fois, vous avez peut-être trouvé que ça avançait beaucoup trop vite, sans pouvoir assimiler. Vous auriez sans doute bien aimé revoir encore une fois telle démonstration. Mais vous n’avez pas osé demander : vous pensiez que vous étiez le seul. Et emporté par le groupe, vous vous êtes vite senti perdu. « C’est pas grave : » vous vous êtes dit « je reprendrai tout ça tranquillement à la maison ». Mais à la maison vous n’avez jamais trouvé le temps.

Formation trop longue !

Combien de fois avez-vous dû patienter un temps interminable avant que le professeur ne vienne vous corriger personnellement ? Sûrement plus d’une fois. Dans certains cas il n’est même jamais venu parce qu’il ne vous a pas vu, ou parce qu’il était temps de passer à la séquence suivante. Si bien que vous êtes resté bloqué sur une difficulté ou vous avez conservé malgré vous une mauvaise habitude, une pratique erronée qui vous ont peut-être longtemps handicapé.

L’enfer, c’est les autres

Toutes ces situations auxquelles vous avez vraisemblablement pu être confronté sont banales. Et les réactions qu’elles ont entraînées chez vous sont tout à fait normales. Un cours collectif pour adultes, qui peut réunir jusqu’à quarante, voire cinquante élèves, intéresse des personnes d’horizons complètement différents. L’expérience, les connaissances, le vécu, les attentes de chacun ne sont pas toujours compatibles avec ceux des autres.

Des objectifs incompatibles

En ce qui concerne les formations de massages, les objectifs de chaque participant sont souvent divergents. Certains viennent pour une utilisation familiale, d’autres pour une application conforme dans leur pratique professionnelle, d’autres encore ont plutôt décidé de faire leur « sauce » d’après ce qu’ils auront retenu. On comprend bien alors que le rythme, la durée, le niveau de détail de la formation ne peuvent contenter tout le monde. C’est pourquoi la mention « public concerné » (débutants, confirmés, experts) ne suffit pas à segmenter les participants. Dès lors les personnalités les plus fortes seront souvent tentées de tirer la formation à elles pour servir leurs intérêts en imprimant leur rythme, laissant à leurs frustrations, si l’enseignant n’y prend garde, les étudiants les plus réservés ou les plus respectueux.

Les jeux inconscients

D’autant plus qu’au-delà des objectifs clairement affichés de chacun, des objectifs inconscients parfois se greffent. Tel voit la formation comme une thérapie et s’épanche à longueur de cours sur ses problèmes personnels. Tel autre utilise la formation comme une tribune pour lancer des débats interminables. Telle autre encore s’y donne en spectacle, certaines fois avec talent. Tout cela est humain. Mais peut nuire à votre progression, à votre apprentissage, et finalement réduire à très peu, voire à zéro, votre retour sur investissement.

Un cours rien que pour vous

Il existe une autre façon d’apprendre : c’est le cours privé, le cours dont vous êtes le héros ou l’héroïne. Dans un cours privé :

  • Tout est fait pour atteindre vos objectifs, servir vos intérêts, et uniquement les vôtres, que vous soyez amateur, professionnel confirmé ou expert.
  • Le rythme de progression, c’est le vôtre ; le seul qui vous convienne. Il est juste car c’est celui qui vous permet de progresser selon vos capacités d’assimilation.
  • La pédagogie utilisée est la meilleure pour vous car elle est personnalisée. Elle est adaptée à vos besoins en temps réel.
  • La durée est divisée par deux par rapport à un cours collectif. C’est un énorme gain de temps que vous pouvez utiliser à votre guise, pour vos activités personnelles ou professionnelles.
  • L’enseignant est disponible pour vous. Il vous est entièrement dédié. Il vous corrige immédiatement, au fil de l’eau. Vous avez la garantie de repartir avec le geste juste et une parfaite compréhension du protocole.

 

Oui, mais…

Vous vous dites peut-être : « les cours privés, c’est pas pour moi : c’est trop cher ». Grâce à ma formule « formation à prix choisi », vous avez accès à des tarifs très compétitifs par rapport aux cours collectifs et vous maîtrisez totalement votre budget. C’est très simple. D’abord, vous choisissez le massage que vous voulez apprendre. Ensuite vous décidez de la formule, par exemple le « cours de base » (c’est la formule indiquée pour connaître toutes les manœuvres du protocole). Enfin vous sélectionnez les options à rajouter et celles que vous fournissez (par exemple : la salle ; la table, l’huile, etc.). C’est tout !

Consultez le catalogue de mes formations sur mon site professionnel Sadhana en cliquant ici.

 

By | 2015-12-25T08:48:53+00:00 8 octobre 2015|Categories: Business, Savoir-faire|Tags: , |2 Comments

2 Comments

  1. chapiro 09.10.2015 at 16:43 - Reply

    Rien de mieux que d’experimenter, pour se rendre compte à quel point cet article est pertinent ;)

    • Eric Bah 17.10.2015 at 15:23 - Reply

      Je te remercie pour ton témoignage.

Leave A Comment