Comment masser votre conjoint comme un(e) pro

Comment masser votre conjoint comme un(e) pro

Si vous êtes une professionnelle ou un professionnel du massage, vous devez le rester en toutes circonstances, en cabine comme à la maison. Lorsque vous prodiguez un massage de bien-être à votre conjoint, veillez à rester consciencieusement sur la voie jusqu’à la fin. Ne dérivez sous aucun prétexte. Aucune nuance d’érotisme ne doit s’immiscer dans le cours de votre protocole. Il est important pour vous, comme pour votre conjoint, de ne pas mélanger les genres.

« Dans un couple, peut-être que l’important n’est pas de vouloir rendre l’autre heureux, c’est de se rendre heureux et d’offrir ce bonheur à l’autre. » Jacques Salomé (1935-), psychologue.

A table

Mais comment rester professionnel quand on masse son conjoint ? Tout d’abord ne massez pas au lit. Outre le fait que c’est fortement préjudiciable à votre dos, le massage au lit en nuisette par une belle après-midi d’été ne peut qu’inviter à la bagatelle. Massez plutôt sur une table de massage, un futon, un tatami, un tapis de yoga… Au pire sur une couverture, mais surtout pas dans un lit. Sinon vous-même aurez bien du mal à résister à toute proposition indécente.

L’habit fait le masseur

Deuxièmement, habillez-vous pour la circonstance. Sans aller forcément jusqu’à porter votre tenue professionnelle (mais pourquoi pas), mettez des vêtements qui ne laissent aucune place à l’ambiguïté : pas de pyjama, de chemise de nuit, de robe de chambre, de sous-vêtements… Et même, pour dissuader les mains baladeuses, ni jupe, ni robe. Portez simplement des vêtements sobres, souples et confortables qui vous permettent de faire aisément les manœuvres du massage.

Attention zone rouge

Troisièmement, mieux vaut le dire explicitement, ne massez pas les parties génitales. Sauf bien sûr, si c’est votre spécialité professionnelle : massage tantrique, karsai nei tsang, etc. Mais alors vous devrez redoubler de professionnalisme. Au besoin, établissez mentalement un périmètre de sécurité : pas trop haut sur les cuisses, pas trop bas sur le ventre… Sur les fesses, massez fermement ; évitez les caresses suggestives.

Non, c’est non

Que faire en cas de sollicitations plus ou moins appuyées ? Les invitations auxquelles vous serez confronté durant le massage sont généralement les caresses affectueuses et les tendres bisous. Cela peut aller jusqu’à la proposition explicitement verbalisée. Dans tous les cas, déclinez l’invitation. Reposez la main, détournez la joue, gentiment mais fermement, autant de fois qu’il faut. Garder le cap. Faites comprendre à votre conjoint qu’il y a un temps pour le bien-être et un temps pour les câlins. Soyez absolument inflexible : il y va de la paix de votre couple et de la réussite de votre activité professionnelle. Ne souffrez aucune exception.

Sexe ou bien-être, il faut choisir

Cela ne veut pas dire qu’il faut bannir le massage érotique de votre vie de couple, bien au contraire. Ce serait fort dommage de ne pas exercer votre art du toucher dans l’intimité avec la personne qui vous est le plus cher. Mais réservez au massage érotique des moments à part. Composez autour de lui toute la mise en scène qui convient. Et restez toujours professionnel durant les massages de bien-être.

Dites-moi dans les commentaires si vous faites des massages à votre conjoint. Quel est son massage préféré ?

 

By | 2015-12-25T08:06:24+00:00 27 octobre 2015|Categories: Divers, Savoir-faire|Tags: |1 Comment

One Comment

  1. boidin 27.10.2015 at 09:06 - Reply

    Salut Eric,
    Très bon article, très clair! enlève toute ambiguïté tout en gardant la possibilité de massages « érotiques » dans le couple et ça c’est quand même important.

Leave A Comment